Actualités

21 septembre 2017 - 21 septembre 2017

Tourisme, arme de destruction massive : à voir : l'article de JM Harribey (20/09/2017) sur le blog d'Alternatives économiques


21 septembre 2018 - 21 septembre 2019

Journée mondiale de la bibliodiversité, la Déclaration internationale des éditrices et éditeurs indépendants sur www.alliance-editeurs.org


24 novembre 2018 - 24 novembre 2018

Cécile Voisset-Veysseyre, auteur de "Guy Hocquenghem, la révolte" à la librairie La gryffe le samedi 24 novembre à Lyon

librairie la Gryffe, rue Sébastien Gryffe, Lyon



26 avril 2019 - 26 avril 2019

Conférence-lecture sur le facteur Cheval le vendredi 26 avril 2019 à 18h30 à la librairie Publico

Valère-marie Marchand, auteur de l'ouvrage "le sable des chemins, sur les pas du facteur Cheval" présentera son ouvrage, avec la participation des comédiens Michèle Venard et Christian Fischer-naudin.

Librairie Publico, 18h30, 145 rue Amelot, 75011 Paris

Voici le podcast pour réécouter une émission sur Art District sur le Sable des chemins :
http://artdistrict-radio.com/podcasts/art-interview-rencontre-valere-marie-marchand-1162



Recherche














Franc-tireur
Franc-tireur
George Mattéi, de la guerre d'Algérie à la guérilla

coédition Sextant/Danger public

Date de parution : 2004
ISBN : 2-84978-006-0
356 pages
17,50 €


George Mattéi est né en 1933, à Paris. En 1956, il fait partie des français « rappelés » sous les drapeaux pour combattre en Algérie. Il est témoin d’exactions et de tortures commis par l’armée française. De retour en France, en 1957, il publie son témoignage dans Les temps modernes, dirigés par Jean-Paul Sartre. La revue est saisie, mais ce texte s’impose, d’emblée, comme l’un des plus importants jamais publiés sur la guerre d’Algérie. Convaincu que l’Algérie doit être indépendante, George Mattéi passe du témoignage à l’action directe, aux côtés du FLN. Il bascule dans la clandestinité. Il y restera toute sa vie. Il organise des passages de frontières, transporte de l’argent, fabrique des faux papiers. En 1961, sa rencontre avec Fidel Castro et la découverte de Cuba le convertissent à la cause latino-américaine. Il se met au service des révolutionnaires de Saint-Domingue, du Vénézuela, d’Argentine et du Brésil. En parallèle à sa vie clandestine, il écrit de nombreuses pièces de théâtre, et deux romans : Disponibles (Editions Maspero, 1961) et La Guerre des gusses (Editions Balland, 1982). Il crée la collection Hommes et Idées du tiers-monde aux Editions Cujas. George Mattéi meurt à Paris en 2000, à l’âge de 67 ans, d'une rupture d'anévrisme. Le Monde du 17 décembre 2000 le décrit comme l’« une des figures de la résistance de la guerre d’Algérie et du combat anticolonialiste ».


Auteur :
Jean-Luc Einaudi a consacré de nombreux ouvrages à la guerre d'Algérie et, notamment, aux événements d’octobre 1961.
Octobre 1961, un massacre à Paris, Editions Fayard, 2001.
La Bataille de Paris, Editions du Seuil, 1991.

La presse en parle
Reconstituer l'itinéraire d'un engagement en guise de contribution à la connaissance de temps proches mais révolus, telle est l'ambition de la biographie que Jean-Luc Einaudi consacre à un sans-grade du combat anticolonialiste, George Mattéi.
LE MONDE DES LIVRES, 24 décembre 2004

Georges Mattéi meurt à Paris en décembre 2000, à l’âge de 67 ans. C’est cette vie – tout entière engagée – que Jean-Luc Einaudi raconte avec le talent d’un romancier accompli. C’est aussi toute une époque qu’il ressuscite, généreuse, solidaire, et une France qu’il fait revivre.
LE MONDE DIPLOMATIQUE, avril 2005