Actualités

21 septembre 2019 - 21 septembre 2020

Journée mondiale de la bibliodiversité, la Déclaration internationale des éditrices et éditeurs indépendants sur www.alliance-editeurs.org


12 février 2020 - 12 février 2020

Conférence de Jean-Paul Loubes le 12 février au centre Théodore Monod à Colmar

autour de son ouvrage "Tourisme, arme destruction massive"

Le 12 février au centre Théodore Monod, rue Gutenberg, à 20 heures.



13 novembre 2020 - 15 novembre 2020

Sextant au salon de l'Autre livre du 13 au 15 novembre 2020, espace des Blancs Manteaux, Paris 4e
  • vendredi 13 novembre 2020 de 14h à 21 heures
  • samedi 14 novembre 2020 de 11h à 21 heures
  • dimanche 15 novembre 2020 de 11h à 18 heures

48, rue Vieille du Temple, 75004 Paris



Recherche














"Darwin fera la mise en scène"

Une enfance auprès de René Char (1940-1950)



Actualité : publié en néerlandais (octobre 2015) sous le titre De Ziel van het gebergte, Liefde en verzet in de Provence


Date de parution : mars 2009
ISBN : 978-2-84978-027-5
une trentaine d'illustrations
Format :14X21 cm
Rayon : littérature, Résistance, Seconde Guerre mondiale
256 pages
19 €


En 1940, Mireille est une petite fille qui vit à Céreste, un village des Alpes de Haute Provence, avec sa mère Marcelle Pons et sa grand-mère Marie. C'est l'Occupation, le poète René Char poursuivi par la police de Vichy trouve refuge dans la maison Pons. Là, aidé par Marcelle (la Renarde dans Feuillets d'Hypnos), dont il est amoureux, il entreprend de constituer un maquis qu'il dirigera sous le nom d'Alexandre. C'est cette période au jour le jour qui est décrite dans cet ouvrage par les yeux d'une petite fille d'alors, pleine d'amour pour cet homme, un héros et un père pour elle.

Mireille Sidoine Audouy est née à Céreste en 1933. Sa mère Marcelle Pons Sidoine est décédée le 5 avril 2011 à Céreste.

Jérôme Prieur est cinéaste, il a réalisé le documentaire René Char, nom de guerre Alexandre, diffusé en 2007 sur Arte.